AccueilListe des Actualités ► Articles

Les raisons cachées du nerf des supports dans HOTS

Par , Le 29 novembre 2017, à 09:53 Modifié le 29 novembre 2017, à 15:32

Les réponses au patch notes d’équilibrage des supports sur HOTS, publié le 27 novembre 2017.



Malgré la fin d’année, les commentaires négatifs ont déferlé sur Blizzard en réaction de ce patch notes plutôt mal venu. La totalité des soigneurs du moba ont vu leurs statistiques descendres. En moyenne, ils ont perdu :
  • 5% de dégât (5 points de dégât sur les sorts et les auto-attaques) ;
  • 5% de récupération de point de vie ;
  • 5% de leur HP (entre 75 et 100 points de vie sur 1600).
Un nerf de taille et un choc pour les vétérans ! Heureusement les points de vie des supports corps à corps tel que Rehgar, Stukov, Uther et Kharazim sont restés intacts.

Pourquoi un tel nerf des supports sur HOTS ?

Un nerf des assassins furtifs

Ce choix se retrouve accompagné d’un prochain nerf des assassins invisibles. Heureusement pour le jeu, même si les équipes pourront recevoir moins de heal, les assassins ne devraient pas supprimer nos barres de points de vie trop facilement.

Une meta qui vieillit

Depuis longtemps, la meta du jeu se compose de deux supports, de deux tanks et d’un unique dps ainsi sur-protégé. Bien-sûr l’un des tanks et des supports sont plus offensif, tandis que l’autre est destiné à encaisser les coups (en les soignants ou en “donnant son corps” à l’équipe adverse pour les empêcher d’avancer).

Des soigneurs super-héros

Le soin a un rôle capital dans le succès d’une équipe. Les compétences de soutien retournent les situations. Un root, une cleans, une invulnérabilité, un silence ou un ralentissement bien placé permettent de briser les plans adverses ou d’assurer une élimination. Certain personnage de soutien peuvent même rivaliser en dégât avec les assassins. Aujourd’hui les soigneurs sont littéralement des super-héros et font de l’ombre !

Des préférences de jeu en désaccords avec la meta

Il est évident que les personnages de soutien avaient le beau rôle. Et pourtant, peu de joueurs les apprécient. Sur tous jeux confondus la communauté préfère globalement jouer Assassin (le fameux kikou DPS), sinon un off-tank. Qui n’aime pas faire des dégâts et carry son équipe ? La méta “double tank double heal” se remet alors en question, quand seulement un slot dans l’équipe est destiné au rôle favori des joueurs.

Pour conclure

Ce patch mérite-t-il autant de haine ? Peut-être pas. Avec le nerf des soigneurs, Heroes of the Storm s'enrichira probablement de nouvelles metas et de nouvelles compositions. Les joueurs pourront davantage prendre plaisir à jouer des Assassins et des Guerriers, sans culpabiliser du manque d’un personnage de soutien dans l’équipe afin d’avoir une composition “viable”.

Il est également possible que ce nerf de 5% (10% au total pour les compositions à double heal), n’impacte pas autant les champs de bataille que la psychologie des joueurs.

Dans le doute, prenez ces changements avec le sourire et partagez cet article aux haineux.

Et si vous en avez marre de jouer solo, trouvez des coéquipiers sur DropinGame. Le jeu en vaut encore la peine pour peu d’y jouer à plusieurs !




Mira

Mira
Passionée de MMO, j’essaie à mes heures libre de vous créer du contenu intéressant.

Tu aimes le contenu publié par Mira ? Partage-le sur tes réseaux sociaux !

X En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées, adaptées à vos centres d'intérêts, améliorer le fonctionnement du site et réaliser des statistiques de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.