AccueilListe des jeux ► Fiche
Ark Survival Evolved

Ark Survival Evolved

5 sur 5
(1 notes, dont 1 avis) Noter ce jeu

Screenshoots

Ark Survival EvolvedArk Survival EvolvedArk Survival EvolvedArk Survival EvolvedArk Survival Evolved

Ark : Survival Evolved – Un MMO de survie des plus complet

Alors qu’on nous explique bien à l’école que l’Homme n’a jamais côtoyé les dinosaures, les développeurs de chez Wildcard transgresse cette règle avec Ark : Survival Evolved. Mais ces derniers ont une bonne excuse car ce MMO de survie se déroule dans un univers de science-fiction, dans lequel des humains sont livrés à eux-mêmes sur une île mystérieuse.

En partant de rien, vous devrez chasser, cultiver et fabriquer ce dont vous aurez besoin pour survivre dans ce milieu hostile. Vous pourrez compter sur l’aide de la faune locale, des dinosaures qu’il faudra dompter pour en faire de fidèles alliés pour les tâches quotidiennes, mais aussi pour la guerre. Car l’animal le plus dangereux reste l’Homme lui-même.

Vivre aux côtés des dinosaures

Outre les mécaniques classiques que l’on retrouve dans la plupart des jeux de ce genre, celle qui fait sortir Ark : Survival Evolved du lot, c’est la possibilité d’interagir avec les dinosaures vivant avec vous sur l’île. Il existe une centaine d’espèces différentes qui, de par leurs caractéristiques physiques et mentales, peuvent accomplir des tâches différentes. À vous de les exploiter au mieux en fonction des buts que vous vous fixez.

Mais avant de penser à ce que vous pouvez faire de ces animaux exotiques, vous devez d’abord les capturer et les dresser. Cela est rendu possible grâce à un procédé complexe de « capture et d’affinité ». Une fois votre cible repérée, il faut la combattre pour la mettre KO et la soumettre. Vient ensuite la phase de domestication qui implique de soigner et de nourrir la bête afin d’établir une relation de confiance. Ce n’est qu’à partir de ce moment-là que vous pourrez lui donner des ordres et faire évoluer ses compétences, de la même manière qu’avec votre personnage (ou presque).

Ils vous seront utiles pour accomplir des tâches dont votre avatar est incapable, telles que porter des charges lourdes, survoler des hautes montagnes et même se battre pour vous. Ark : Survival Evolved va même plus loin puisque vous pouvez accoupler vos dinosaures pour en créer de nouveaux. Grâce à un système de reproduction basé sur l’héritage génétique, vous serez à même de créer de nouvelles espèces qui répondront à vos besoins. Ce processus comprend la gestation et l’éclosion d’œufs qui donneront naissances à des bébés dinos !

La survie avant tout

Ce MMO reste avant tout un jeu de survie, avec tous les éléments de gestion que cela implique. Avant de penser à chasser le dinosaure, vous devez garder votre personnage en vie et pour cela, il faut le nourrir. Gardez à l’esprit que toutes vos actions ont un coût en énergie qui doit être comblées. L’île représente un écosystème autonome, basé sur une chaîne alimentaire cohérente composée de plantes et d’animaux diverses. Chacun d’eux renferme des propriétés nutritionnelles qu’il faudra prendre en compte pour subvenir aux besoins de votre avatar.

La chasse et la cueillette ne sont pas les seuls moyens de vous sustenter, l’agriculture fait partie des activités essentielles d’Ark, et comme pour le reste, les développeurs ont poussé le délire à fond ! C’est à partir de graines ramassées sur les terres sauvages de l’île que vous pourrez cultiver des champs entiers, à condition de les irriguer correctement et de produire de l’engrais naturel. Une fois le fruit de votre travail récolté, il ne vous rester plus qu’à les cuisiner.

Les effets météorologiques et le cycle jour/nuit sont également à prendre en compte. Ces éléments renforcent aussi bien l’immersion du jeu que ses contraintes. La maîtrise du feu, la capacité à fabriquer des vêtements adaptés au climat et la construction d’un abri seront indispensables pour survivre à votre environnement.

Seul ou en tribu

Ark : Survival Evolved peut être joué hors ligne, en solo, ou en ligne avec des milliers d’autres joueurs. Dans le premier cas, vous hébergez votre propre serveur et pouvez modeler votre environnement à volonté. Dans le second, vous pouvez vous joindre à d’autres survivants pour constituer des tribus. Ces dernières fonctionnent comme des guildes conventionnelles telles qu’on les connaît dans les MMORPG. L’intérêt est avant tout de s’amuser à plusieurs, mais c’est aussi un bon moyen pour se partager les tâches quotidiennes et créer une véritable communauté prête à tout pour défendre son territoire et tout ce qu’elle aura bâti.

Un jeu « hardcore »

Ce jeu sandbox est certainement l’un des titres les plus étoffés de sa catégorie, offrant une sensation de liberté qui semble quasi-illimitée. Chaque activité comprend de nombreuses possibilités de gameplay que les joueurs peuvent expérimenter et découvrir par eux-mêmes.

Mais cette volonté de rendre Ark réaliste, implique de nombreuses contraintes. Chaque objet a par exemple une durabilité propre, il faut les entretenir pour les faire durer. Lorsque vous vous déconnectez, votre héros est vulnérable et tout ce que vous possédez peut être détruit ou volé, sans parler du fait que votre mort est définitive ! Vos ennemis peuvent vous assommer et vous amener dans leur camp pour faire de vous leur esclave, leur réserve de sang frais, leur source d’engrais pour leurs champs ou de nourriture pour leur dinosaures.

Commentaires

Poster un commentaire
Le 05/09/2017 à 07:37:32 par Rahan 5 sur 5

Ouais ouais ! Vu les vidéos, je fonce direct !