AccueilListe des jeux ► Fiche
Chronicles of Elyria

Chronicles of Elyria

0 sur 5
(0 notes, dont 0 avis) Noter ce jeu

Screenshoots

Chronicles of ElyriaChronicles of ElyriaChronicles of ElyriaChronicles of ElyriaChronicles of Elyria

Chronicles of Elyria – Un pionnier du MMO sandbox

Chronicles of Elyria fait partie de ces projets ambitieux qui tente d’apporter une nouvelle dimension au genre. Développé par le studio indépendant Soulbound, ce MMORPG immersif et dynamique est le premier à faire vieillir et mourir l’avatar des joueurs, poussant ces derniers à repenser leur rôle dans un contexte plus large. Leurs actions ont un réel impact sur leur environnement et ses habitants, tout le monde est acteur de ce monde virtuel dont l’économie fermée est gérée par la communauté elle-même, avec des ressources limitées, des quêtes non répétables et un environnement totalement destructible. Ce qui fait de CoE un MMO au gameplay sandbox. Que ce soit au niveau local, régional ou national, les conflits sont permanents et vous donneront l’occasion de changer le cours de l’histoire.

Rejoignez une famille de PNJ ou bien créez la vôtre, grimpez les échelons jusqu’au sommet et faite naître une véritable dynastie ! Si les intrigues ne vous intéressent pas, vous pouvez toujours vivre la vie d’un voyageur solitaire. Dans un cas comme dans l’autre, Chronicles of Elyria vous laisse le champ libre en émancipant les joueurs du système de progression classique. Ici, pas de niveaux à passer ou de classe à choisir, seul un système de compétences vous permettra de vous différencier des autres aventuriers et de prouver votre valeur.

À cela s’ajoute un système aristocratique complexe avec des titres et des territoires acquis, mais aussi la possibilité de construire des bâtiments pour votre propre usage ou dans un but commercial.

Le reste dépendra de votre façon de vous comporter en société, serez-vous quelqu’un d’intègre et de vertueux ou une infâme fripouille ?

Une création de personnage très aboutie

Comme toujours dans un MMORPG, votre aventure commence par la création de votre personnage, et celle-ci est très poussée dans CoE.

Première originalité du titre, vous devez choisir votre âge : 12, 15 ou plus de 18. Le style de jeu et les objectifs principaux varient de l’un à l’autre. Le second choix concerne votre statut de départ : pupille de la nation ou enfant élevé en famille. Dans un cas comme dans l’autre, il y aura des avantages et des inconvénients qui concernent notamment la personnalisation de votre avatar.

En effet, puisque l’un des principes de Chronicles of Elyria est l’affiliation, les développeurs prennent en compte la transmission génétique. Ainsi, si vous choisissez de commencer en tant qu’orphelin, vous êtes libre de créer le personnage de votre choix. En revanche, si vous faite partie d’une famille, vous devrez composer avec leurs gènes et aurez beaucoup moins de marge de manœuvre. Cependant, vous pourrez toujours faire la différence au cours de votre évolution dans le jeu.

L’autre facteur qui influera sur votre apparence et vos capacités de départ, c’est votre région de naissance. Elyria est constituée de plusieurs régions différentes dans lesquelles les humains ont dû s’adapter pour survivre et prospérer. Des plaines enneigées du nord aux dunes du désert, en passant par de gigantesques forêts et des villes imposantes, votre choix déterminera en partie vos caractéristiques physiques et mentales.

Enfin, le « Soulborn Engine » est un système complexe qui va influencer votre aventure du débit à la fin. En fonction de votre date de naissance, une sorte de signe astrologique vous est attribué et ce dernier va déterminer certains traits de caractère qui auront un impact sur les quêtes qui vous seront proposées, mais aussi sur vos interactions avec les PNJ, sur vos chances de réussir un crochetage de serrure, etc. Ce système ajoute une part de réalisme au jeu et rend davantage votre expérience unique.

Pas de classe pour de multiples possibilités

Chronicles of Elyria propose un gameplay sandbox et en tant que tel, le joueur est libre de choisir sa propre voie. Vous refusez de prendre les armes ? Pas de problème, vous pouvez très bien vivre du commerce et du crafting en tant qu’artisan de renom ou simple fournisseur. Le système de collecte et d’artisanat colle parfaitement à l’esprit du jeu puisque vous avez la possibilité de vous spécialiser dans n’importe quel domaine, à condition de vous en donner la peine. Pour cela il y a deux façons de faire, la pratique et l’apprentissage. Vous progressez à chaque fois que vous fabriquez un item, mais il est aussi possible d’aller à l’école pour effectuer des recherches avancées et participer à l’avancée technologique de ce monde.

Sans leveling classique et sans système de classe prédéterminée, votre progression et vos capacités reposent sur des arbres de talents répartis en 6 grandes catégories : Combat, Survie, Artisanat, Collecte de ressources, « Déviant » et « Bardic ». Les deux dernières ajoutent du piment au gameplay puisqu’il s’agit respectivement de votre capacité à commettre des larcins et à apprendre.

Action, réaction

Côté action, les développeurs insistent sur le fait que l’époque des MMORPG avec des attaques automatiques est révolue ! Ici, les combats sont dynamiques et nécessitent un minimum de réflexes et de coordination de la part des joueurs. Votre victoire dépend alors de l’équipement que vous portez et de la manière dont vous vous en servez, mais pas seulement. Le système de combat prend également en compte d’autres paramètres tels que la « vitalité » qui va dépendre de votre niveau de satiété ou de stress. Par exemple, si votre adversaire vous insulte en pleine action et que vous êtes du genre susceptible, vous vous fatiguerez plus vite.

Mais ce qui rend Chronicles of Elyria vraiment intéressant, c’est l’intention de ses créateurs qui souhaitent faire réfléchir les joueurs aux conséquences de leurs actes. Ils proposent une approche différente des jeux de rôle classiques. Habituellement, les quêtes se résument à réparer un tort ou à obtenir des items par la force brute, conduisant souvent de nombreux PNJ à la mort. Ce comportement influence la façon dont les joueurs abordent aussi le PvP, ce qui a pour conséquence de banaliser la violence gratuite. C’est pourquoi les développeurs tiennent à ce que chaque action entraîne une conséquence logique, en rapport avec la loi, les intérêts d’une faction ou simplement avec l’affect des PNJ. Vous devrez réfléchir à deux fois avant d’abattre votre épée sur le premier venu.

Des quêtes uniques

Les Contrats sont une autre pierre angulaire de Chronicles of Elyria et font office de quêtes. Ils agrémentent l’aspect roleplay de ce MMO sandbox en donnant un certain pouvoir aux joueurs et la possibilité de créer une forme de contenu. Cela concerne aussi bien l’artisanat que la politique et autres activités sociales comme le mariage ou la création de guilde. Le Contrat a une valeur légale et lorsqu’un joueur y appose sa signature, il s’engage à respecter ses conditions.

Commentaires

Poster un commentaire