AccueilListe des jeux ► Fiche
Escape from Tarkov

Escape from Tarkov

0 sur 5
(0 notes, dont 0 avis) Noter ce jeu

Screenshoots

Escape from TarkovEscape from TarkovEscape from TarkovEscape from TarkovEscape from Tarkov

Escape from Tarkov – Un MMO FPS hardcore aux multiples facettes

Escape from Tarkov est un jeu qui réunit plusieurs genres pour un résultat très complet et immersif. Développé par Battlestate Games, un studio indépendant qui compte des gens ayant travaillé sur des titres connus tels que S.T.A.L.K.E.R, Bioshock ou encore Mass Effect, ce MMO propose un gameplay FPS réaliste sur fond de RPG et de « survival ».

Tarkov est une grande ville russe (fictive) en proie à la guerre civile. Située dans la région de Norvinsk, cette zone économique un peu spéciale représente un point stratégique entre l’Europe et la Russie. Dès le début des affrontements, la panique a rapidement gagné la population dont la majorité a fui la région. Ceux qui ont décidé de rester forment des gangs de pillards qui ne reculent devant rien pour obtenir de quoi survivre et améliorer leur condition, au détriment des autres survivants qui n’ont pas eu la chance de partir. Appelés les « Scavs », ces habitants hostiles se partagent maintenant les différents quartiers de la ville selon des frontières invisibles, tandis que l’ONU et l’armée russe bloquent tout accès à Tarkov, abandonnant la ville et ses occupants à leur triste sort.

En tant qu’ex-mercenaire, vous devez venir en aide à la population et trouver un moyen de vous échapper, sous la bannière de l’une des milices privées : l’USEC et la BEAR. Mais avant tout, vous devrez survivre. Seul ou en groupe, enchaînez les différentes missions qui se présenteront à vous, cumulez de l’expérience pour faire progresser votre personnage, équipez-vous et tenez tête aux autres factions !

3 factions ennemies

Si l’on devait comparer Escape from Tarkov à un autre jeu, on penserait à The Division de par son aspect jeu de rôle jonché de missions narratives, de donjons et d’un système de progression de personnage. Le tout baigné dans un conflit tripartite propice au PvP.

Le joueur a le choix de rejoindre l’un des deux groupes militaires agissant pour les deux partis à l’origine du conflit. L’USEC est le bras armé de Terra Group, une multinationale aux agissements louches qui suscitent une enquête des autorités locales. Tandis que la BEAR obéit au gouvernement russe qui tente d’arrêter la progression de Terra Group sur son territoire. Ces 2 factions sont donc des ennemis naturels et en choisissant votre camp, vous aurez à faire face à la faction opposée, mais aussi aux Scavs.

À noter qu’il est aussi possible de jouer momentanément un Scavenger indépendamment de votre « main ». Ce mode de jeu représente un challenge amusant et rafraîchissant puisque vous serez équipé aléatoirement d’un set préconçu et que votre mort n’aura aucune conséquence pour le reste de votre aventure. Tout ce que vous risquez, c’est de gagner des items supplémentaires en cas de réussite.

Des composantes RPG et…

Concrètement en jeu, vous aurez à accomplir un ensemble de missions et de raids plus ou moins scénarisées qui s’appuient sur l’histoire générale. Au cours de vos expéditions, vous serez amené à explorer l’ensemble de la ville tel que des quartiers résidentiels, des usines de production chimique, des camps militaires, des zones commerciales et culturelles. Chacune de ces zones contiennent des emplacements cachés qui nécessiteront un minimum de recherche de votre part pour être découverts. Mais vos effort seront récompensés par du matériel intéressant pour votre progression, ainsi que des informations qui vous en apprendront plus sur ce qui se passe réellement à Tarkov. Vous poussant parfois à vous allier à vos ennemis pour atteindre votre objectif principal : vous échapper de la ville.

Pour ce qui est de la progression de votre personnage, toutes les actions que vous entreprendrez augmenteront ses statistiques dans les domaines concernés. Par exemple, le fait de fouiller votre environnement ou d’étudier des objets ramassés augmente votre « attention ». Au bout d’un certain niveau, vous attendrez un palier qui permet de débloquer de nouvelles compétences. En revanche, si vous n’entretenez pas une statistique, la jauge de celle-ci va redescendre et vous perdrez la progression accumulée jusque-là.

Escape from Tarkov n’est pas un simple shooter dans lequel les combats vont se succéder. Pour obtenir certaines ressources ou débloquer de nouvelles missions, vous devrez gagner la confiance de certains PNJ. Il existe également en jeu une économie gérée par les joueurs eux-mêmes (marchands et hôtel des ventes). Vous pourrez même ouvrir votre propre boutique sous certaines conditions. Enfin, il est possible de réparer et de modifier vos armes pour les adapter à votre façon de jouer, ce qui ouvre des perspectives de gameplay intéressantes.

…de survie !

Les développeurs de Escape from Tarkov parlent d’une simulation pour leur jeu qui revête, en plus d’un aspect RPG, une notion de survie importante qui s’appuie sur un ensemble de paramètres réalistes, désignant même EFT comme un jeu « hardcore ».

Pour commencer, le HUD ne comporte pas d’informations classiques telles que votre état de santé, celle de votre armure, vos munitions ou encore de mini-map. Pour vous situer, vous devrez compter sur votre sens de l’orientation et sur la carte que vous avez en poche. Pour savoir combien de balles il vous reste, le meilleur moyen de le savoir est de regarder directement dans votre chargeur. Il existe également un cycle jour/nuit qu’il faudra prendre en compte dans votre aventure, car l’obscurité peut être très handicapante car elle réduit considérablement votre champ de vision, même avec une lampe de poche. Autre paramètre important : la balistique. La forme et le poids de vos balles influencent leur efficacité et leur trajectoire, surtout si vous avez affaire à un vent violent.

Côté survie pure, certains besoins de votre personnage requièrent une attention particulière (la faim, la soif, ou encore la tension artérielle). Si vous n’y prenez pas garde, il se pourrait que vous ne viviez pas longtemps dans ce milieu hostile. De plus, la mort de votre avatar a des conséquences désagréables comme la perte de l’équipement et des armes que vous portez à ce moment-là.

Commentaires

Poster un commentaire