AccueilListe des jeux ► Fiche
Infinity Battlescape

Infinity Battlescape

0 sur 5
(0 notes, dont 0 avis) Noter ce jeu

Screenshoots

Infinity BattlescapeInfinity BattlescapeInfinity BattlescapeInfinity BattlescapeInfinity Battlescape

Infinity : Battlescape - Le MMO de combat spatial à grande échelle

Infinity : Battlescape est un titre qui repousse les limites conventionnelles des jeux de combat par équipe. Ici, les affrontements occupent un système solaire tout entier et regroupent des centaines de joueur simultanément.

À l’origine, le studio I-Novae travaillait sur un MMO appelé Infinity : The Quest. Ce dernier promettait un univers sandbox dont les différents systèmes solaires devaient être générés de façon procédurale. Finalement, l’équipe de développement a préféré se concentrer sur un projet moins ambition, mais cette expérience leur a permis de mettre en place les premières pierres de Battlescape. Ainsi est né ce jeu d’action et de stratégie multijoueur d’un nouveau genre.

Le décor est le suivant : 3 grandes sociétés, faisant partie de la Confédération Starfold, s’affrontent dans le but de contrôler un système solaire entier. Cela se traduit en jeu par une bataille à grande échelle, où les enjeux se situent à la fois dans l’espace et sur les planètes du système (sans chargement). Le but étant de protéger les infrastructures de votre faction de façon stratégique et à gros coups de laser.


De l’action et de la stratégie

Infinity : Battlescape vous invite à participer à des matchs PvP et par équipe, pouvant réunir au moins une centaine de joueurs. Votre rôle dans cette bataille titanesque varie selon votre modèle de vaisseau. À la manière d’un Battlefield avec ses soldats spécialisés, il existe dans ce jeu plusieurs classes d’appareils qui possèdent ses capacités propres, ses points forts et ses faiblesses. La nature de votre environnement entrera également en ligne de compte. Tout au long du combat, vous devrez abattre vos ennemis, mais surtout détruire leurs infrastructures.

La mise en place d’une partie, ainsi que son déroulement, sont plus complexes que les jeux d’action multijoueur classiques. Il ne s’agit pas seulement d’anéantir l’équipe adversaire ou de contrôler une petite zone durant un temps donné, il faut s’emparer d’un système solaire entier ! Avant de commencer, chaque faction se voit attribuer un ensemble de stations spatiales, de bases planétaires, d’usines et de tourelles de défense contrôlées par l’IA. Puis chacun reçoit une certaine somme d’argent pour acheter des vaisseaux et du matériel. Durant le match, les usines seront votre source d’approvisionnement principale. Un cargo se chargera d’acheminer les matières premières à la station spatiale la plus proche, ou une base planétaire, pour les transformer en crédits. Ceux-ci seront répartis de manière égale entre tous les membres de l’équipe. Cependant, le cargo peut être détruit en cours de route par l’ennemi et les crédits perdus. Il est dans votre intérêt de le défendre avant de penser à trouer la coque de vos adversaires.

Détail intéressant, les joueurs peuvent échanger des crédits entre eux. Une façon détournée d’interagir, qui participe à la fois à la cohésion d’équipe et à sa stratégie.

Infinity : Battlescape va encore plus loin en permettant aux joueurs de pouvoir modifier leur environnement ! Ces derniers sont capables de construire de nouvelles infrastructures spatiales ou terrestres en cours de partie. Leur intérêt varie selon leur taille (grande ou petite), elles permettent notamment de construire de nouveaux vaisseaux de combat, de vous ravitailler et de vous réparer.

À noter que si vous désirez faire une pause entre deux matchs, il existe un mode solo destiné à l’exploration spatiale.


Un pilotage fun et réaliste

Une 10ène de vaisseaux, très différents les uns les autres, vous sont proposés dans Infinity : Battlescape. Du simple chasseur au croiseur surarmé, en passant par le vulnérable transporteur, votre expérience de jeu sera facilement renouvelée.
Côté pilotage, les développeurs ont porté une attention toute particulière à certains paramètres par souci de réalisme. Par exemple, les lois de la physique sont prises en compte, ce qui rend le pilotage parfois plus proche du jeu de simulation que de l’arcade, tout en restant accessible. La maîtrise de votre engin et de ses différents modes de vol rendent le gameplay plus riche et souvent grisant. Aux commandes de votre chasseur, vous vous battrez en mode FPS, tandis que le commandement d’un bâtiment imposant nécessite une vue à la troisième personne.

Sachez enfin qu’un mode hors ligne permet d’ailleurs de s’entraîner tranquillement et de tester des combinaisons vaisseaux/armes à votre guise.

Commentaires

Poster un commentaire