AccueilListe des jeux ► Fiche
The Elder Scrolls Online

The Elder Scrolls Online

0 sur 5
(0 notes, dont 0 avis) Noter ce jeu

Screenshoots

The Elder Scrolls OnlineThe Elder Scrolls OnlineThe Elder Scrolls OnlineThe Elder Scrolls OnlineThe Elder Scrolls Online

The Elder Scrolls Online – Le célèbre RPG adapté en MMO

The Elder Scrolls Online (ou TESO) est un MMORPG disponible sur PC et Mac, et développé par ZeniMax Online Studios. Ces derniers reprennent les fondamentaux de la licence, c’est-à-dire des suites de quêtes scénarisées qui poussent les joueurs à l’implication personnelle, des combats dynamiques en vue FPS et TPS, ou encore un système de personnalisation très poussé grâce à un arbre de talents qui laisse une grande liberté de choix, et à un artisanat stimulant.
Le background se déroule 200 ans avant le dernier titre de la saga, Skyrim.

Une guerre est en marche, tous veulent régner sur Cyrodiil, le centre nerveux de Tamriel. Vous devrez choisir votre camp et pousser l’ennemi dans ses retranchements. Mais ce n’est pas le seul enjeu de ce riche univers heroic fantasy car Daedra Mola Bal, un seigneur des ténèbres, se réveille de son long sommeil. Son but ? Réduire chaque mortel en esclavage ! Serez-vous capable de l’empêcher de nuire ?


Faites-vous un héros unique

The Elder Scrolls Online permet de créer un avatar unique grâce à un panel de races et de classes très varié, mais aussi grâce à son outil de création de personnage qui propose beaucoup de paramètres personnalisables.

Il existe 9 races différentes (Impérial, Nordique, Rougegarde, Altmer, Bosmer, Dunmer, Orsimer, Argonien et Khajit). Celles-ci sont réparties dans 3 factions que sont l’Alliance de Daguefillante, le Domaine Aldmeri et le Pacte de Coeurébène. Le choix de la race est donc important puisqu’elle détermine pour quel camp vous vous battrez en PvP, ainsi que la zone de départ pour votre aventure. En plus de cela, chacune d’elles possède des talents particuliers tels que des bonus pour l’utilisation des armes à deux mains, une meilleure robustesse ou encore une meilleure récupération des points de vie.
Il faut ensuite choisir parmi les 5 classes suivantes : Chevalier-dragon, Sorcier, Lame noire, Templier, et Gardien. Ces dernières représentent des archétypes classiques (tank, heal, dps, support) et leur nombre semble plutôt limité pour un MMORPG de cette envergure. En réalité, The Elder Scrolls Online respecte la tradition de la licence en permettant aux joueurs de se créer un héros sur mesure.

Ainsi, chaque classe possède 3 arbres de compétences qui lui sont exclusifs. À cela s’ajoute un autre arbre, commun à tous, qui concerne les armes et les armures. Ce système de progression offre de multiples possibilités que vous aurez tout le loisir d’éprouver !


L’artisanat

Contrairement à ce que l’on retrouve généralement dans les MMO, The Elder Scrolls Online vous donne la possibilité de faire tous les métiers disponibles avec un seul et même personnage. On peut dès lors endosser à la fois le rôle de forgeron, de cuisinier, d’ébéniste, de tailleur, d’alchimiste et d’enchanteur. Quant à la collecte de ressources, vous n’aurez pas à vous encombrer d’outil comme une pioche pour le minerai ou d’une serpe pour les plantes, il suffit d’explorer pour ramasser. Moyennant un peu d’effort, vous serez capable de fabriquer rapidement des items utiles à votre niveau.

Détail important, il n’existe pas d’hôtel des ventes. Les développeurs lui préfèrent un contact direct entre joueurs ou entre les membres d’une même guilde. En effet, au-delà de 50 membres, les guildes bénéficient d’une plateforme d’échange interne. De quoi relancer l’intérêt communautaire propre aux MMO.


Du PvP tri-faction

Le PvP de TESO est différent de ses homologues qui ne proposent généralement que deux factions opposées. On retrouve alors des affrontements tri-factions comme on a pu les connaître dans Dark Age of Camelot par exemple. Toutefois, il ne s’agit pas de PvP « sauvage », celui-ci se déroule dans une région dédiée appelée Cyrodiil et accessible dès le niveau 10.

On parle de batailles pouvant réunir jusqu’à 2000 joueurs, ce qui est énorme ! Pour réunir autant de lames en même temps, chaque combattant inférieur au niveau 50 est automatiquement propulsé au niveau maximum. Ce qui fait alors la différence entre les joueurs fragiles et les plus puissants, c’est la qualité de l’équipement, les capacités débloquées et l’habilité bien entendu.

Le PvP consiste en la capture de 6 forteresses situées autour de la Cité Impériale. La faction qui contrôlera la zone se verra attribuer un bonus spécifique, quand au meilleur joueur, il sera déclaré Empereur et gagnera des récompenses d’une grande valeur.

Commentaires

Poster un commentaire