AccueilListe des jeux ► Fiche
The Saga of Lucimia

The Saga of Lucimia

0 sur 5
(0 notes, dont 0 avis) Noter ce jeu

Screenshoots

The Saga of LucimiaThe Saga of LucimiaThe Saga of LucimiaThe Saga of LucimiaThe Saga of Lucimia

The Saga of Lucimia – Du MMORPG old school au gameplay émergent

The Saga of Lucimia est un MMORPG à l’univers « high fantasy », tout ce qu’il y a de plus classique dans le genre de l’heroic fantasy, avec sa magie, ses dragons et ses elfes et autres races légendaires. Ce qui l’est moins en revanche, c’est la façon dont les développeurs prévoient de faire évoluer le gampelay du jeu. Ces derniers s’appuient sur un lore à la fois riche et complexe, une base solide à partir de laquelle ils ont posé les bases du contenu qui va ensuite s’étoffer au fil des extensions.

Le livre des secrets

Votre aventure commence 500 ans après la Grande Guerre. Au cours de ce conflit, l’Archimage Chaldeon s’est emparé du Livre de la Connaissance pour le cacher au reste de l’humanité, jugeant que cette dernière n’avait pas la sagesse nécessaire pour utiliser de si grands pouvoirs. Le monde de Lucimia s’est alors retrouvé dénué de magie, seuls des runes, des parchemins et quelques autres reliques sont les témoins de cette époque révolue. Depuis, des érudits tentent de réunir tous ces vestiges pour les déchiffrer, en espérant retrouver ces secrets perdus.

Aux commencements de The Saga of Lucimia, intitulés « Volume I », le scénario implique que les joueurs n’ont accès qu’à la race des Elders. Ces adeptes de la magie avaient disparu depuis de siècles et sont maintenant de retour pour combattre la menace croissante des Sanurians, les esclaves du Roi-Liche. Ainsi, la tâche principale qui vous incombe est de retrouver le Livre de la Connaissance pour réintroduire la magie dans ce monde menacé par les forces du Mal.

Dans un second temps, la première extension de ce MMO, intitulé sans surprise « Volume II », rendra accessible les premiers sorts utilisables par les joueurs et de nouvelles races que sont les Dwearhes, les Elenhis et les Eldenis. Il est aussi question d’ajouter un système plutôt original permettant aux joueurs plus expérimentés de prendre des apprentis sous leurs ailes. En faisant équipe de la sorte, ceux-ci se verront attribués divers bonus mais surtout, ils apprendront ensemble à maîtriser le gameplay magique du jeu par la pratique. On peut véritablement parler d’un « gameplay émergent » qui promet beaucoup pour la suite !

The Saga of Lucimia continuera à évoluer de cette manière au moins jusqu’au 4ème tome, moment où les héros que vous êtes devront affronter leurs ennemi mortels sur leurs propres terres : Sunarian.

Forgez votre propre héros

À côté de cela, on a le plaisir de retrouver ce qui caractérise les jeux de rôle old school. Avec un contenu sandbox, les joueurs profitent d’un monde ouvert dans lequel il peut évoluer librement avec le moins de contraintes possible, à commencer par le choix de leur classe. L’archétype de leur héros est caractérisé par la combinaison des sorts qu’ils choisissent à mesure qu’ils gagnent en expérience, et non pas par l’imposition d’une classe prédéfinie lors de la création de leur personnage. À cela s’ajoute les compétences associées à leur équipement. Au final, on obtient un avatar presque unique qui correspond à la façon dont on souhaite jouer.

L’ interaction entre les joueurs, la nature de leurs relations et les actions qu’ils entreprennent les uns envers les autres est un autre point important de l’aspect sandbox de The Saga of Lucimia. L’artisanat est l’une de ces composantes et se retrouve à la fois dissocié du reste des compétences utiles au combat, et au centre du gameplay. Plusieurs métiers différents sont disponibles et peuvent être combinés, à la manière des sorts. Le choix est toutefois limité pour pousser les joueurs à coopérer entre eux.

Commentaires

Poster un commentaire